ASSOCIATION NOTRE-DAME D’ESPIET

110305_143136_660101

L’Eglise de son début à aujourd’hui

L’Eglise Notre-Dame d’Espiet

de son début à aujourd’hui



La fontaine de Saint Aignan




Au début du XVIIIè siècle, l’abbé BAUREIN précise au sujet de cette fontaine  :


«  La fontaine de Saint-Aignan, elle  est bien bâtie par les côtés et le derrière et bien voûtée – bâtisse et voûte qui paraissent anciennes et néanmoins très bonnes.


Elle ne sert point à autre usage qu’à y puiser de l’eau qu’on fait bénir et dont on se lave pour obtenir par l’intercession de Saint-Aignan, la guérison des maux.


On  a vu des merveilleux effets, elle est un peu en dessous de l’Eglise.


Saint Aignan  - L’encyclopédie catholique Tome 1 1840 nous le présente  comme étant l’Evêque d’Orléans au IVème  siècle. Né dans la cité de Vienne, sur le Rhône, il mourut à Orléans..

Ordonné prêtre, il  lui fut confié le gouvernement de l’abbaye Saint Laurent des Orgeries, déporté par les églises de son pays pour aller à Arles solliciter le secours  du comte Aetius contre Attila qui ravageait les gaules et menaçait Orléans.

Saint Aignan serait à l’origine de  la guérison miraculeuse du Comte Aggrippinus, gouverneur impérial d’Orléans  ;


La source était réputée pour soigner les maladies des yeux ainsi que de la peau.


Celles qui ne pouvaient pas avoir d’enfant venaient également à la source d’Espiet pour ses pouvoirs miraculeux.

Mentions légales

 DERNIÈRE MISE A JOUR LE 20/1/18 A 19:10

Compteur de visites ==>

<== Visiteurs actifs

Toute reproduction textuelle ou graphique interdite

Espiet.fr